Utiliser la musique pour favoriser
le « Retour à la vie ».

Le support : le documentaire « La musique que j’ai aimée ».

Présentation du documentaire réalisée sur la page FACEBOOK ASG Gérontologie

Comment la musique peut-elle aider à soigner les troubles de la mémoire ? Ce documentaire poignant sur les étonnants pouvoirs des sons face à l’oubli donne la parole aux participants du programme « Music & Memory » initié par Dan Cohen, ainsi qu’au neurologue Oliver Sacks et au musicien Bobby McFerrin.

Henry, 94 ans, souffre de démence : il ne reconnaît plus sa propre fille. Mais dès qu’on lui fait écouter des chansons de sa jeunesse, les souvenirs remontent. Denise, bipolaire, voit ses troubles disparaître dès qu’elle se met à danser. Quant à Marylou, atteinte de la maladie d’Alzheimer à un stade avancé, elle retrouve goût à la vie lorsqu’elle entend sa musique préférée.

Musicothérapie
Pendant trois ans, le réalisateur Michael Rossato-Bennett a suivi Dan Cohen, fondateur du programme « Music & Memory », qui milite à sa manière pour permettre à chacun de vieillir dans la dignité. Il rend visite aux patients chez eux ou dans des établissements spécialisés, et met au point avec l’aide de leurs proches des playlists personnalisées, pour les aider à retrouver les sensations et les souvenirs enfouis dans le passé. Ce film donne la parole aux familles, au personnel soignant et aux travailleurs sociaux qui participent à l’initiative, mais aussi à des spécialistes, comme le neurologue Oliver Sacks, et au musicien Bobby McFerrin.

Accès à la vidéo

Share This